Malheureusement, son emploi du temps surchargé, ne lui permet pas de surveiller continuellement son fils, et l'empêcher d'avoir des amis, ou s'amuser comme un jeune de son âge. Le garçon lui est hors de contrôle, voire imprévisible, ce qui est inadmissible pour un homme de sa trempe.
D'ailleurs comment peut-il être aussi différent de lui, alors qu'ils partagent le même sang. Cette situation devient intolérable, le Père ne peut accepter d'avoir un rejeton sensible et rêveur. Dès lors, il lui faut le guider à son insu vers les sentiers tortueux qu'il a lui-même emprunté. Aussi, crée-t-il une machine et un programme capables de concevoir ou déformer des rêves et des cauchemars. Tel un réalisateur, il est désormais capable de projeter ses propres fantasmes et ses plus sombres desseins dans l'esprit de sa victime. Et pour sa première tentative, cette victime n'est autre que son fils.
Tout est prêt, tout est savamment orchestré. Heaven a été drogué la veille au soir pendant le souper. Il dort paisiblement, et son corps relâché comme son esprit vont pouvoir être livré en pâture aux expériences du savant. Le scénario est écrit, et les acteurs malgré-eux vont tour à tour jouer une composition qu'il ne soupçonne pas.
Ainsi, peu après le souper, Eve la jeune moitié du héros s'est présentée au domicile pour y voir son amoureux. Comme l'avait prévu d'ailleurs le Père.
L'employée de maison ayant été libérée pour la soirée, le savant a accueilli la jeune femme avec sa froideur habituelle. Puis, presque inquisiteur,  il a tenu a haranguer la jouvencelle quant à sa relation avec son fils. Devant l'incompréhension et la retenue d'Ève, il a peu à peu déversé des paroles et des gestes peu convenus. Peu à l'aise, et flairant d'emblée la dangerosité de la situation, Ève a tenté d'appeler Heaven, mais la main glaciale du père est venu se refermer sur elle et s'en est suivie une bousculade.
Face à cette jeune bougresse lui résistant, toute la bestialité du père est dès lors apparue. Violée, étranglée, étouffée, le corps de la jeune fille a ensuite été abandonnée dans un ravin, jouxtant une forêt fréquentée par son fils et ses amis.
Ayant détourné le mobile d'Ève, le père a ensuite envoyé un message à Jared, lui demandant expressément de rejoindre la jeune femme à cet endroit.
En toute confiance, le meilleur ami de Heaven se présente sur les lieux et y découvre le corps souillé d'Ève, mais il n'aura pas le temps de la pleurer. En effet, la Police est rapidement sur place, alertée par quelques appels  de témoins véreux et « achetés ». Les preuves contre le jeune garçon sont accablantes et il est de suite inculpé.
Le piège a fonctionné, les menaces au projet ont été définitivement écartées, alors le Père fort de toutes ces images horribles, n'a plus qu'à les injecter dans le cerveau de son fils, aux fins de le pervertir à tout jamais.
A  new day for Heaven , all right reserved
LE PERE
 
Age : 44 ans
Activité : Savant- créateur et concepteur en technologie avancée
PDG de sa firme, c'est avant tout un homme d'affaires avisé.
 
Loisirs: demeurer le leader dans son secteur ; jouer au golf avec ses associés ou futures proies de ses exactions boursières
faire la couverture des magasines consacrés aux puissants de ce monde
 
Caractère: Autoritaire, charismatique, c'est un leader né pour réussir. Séducteur, homme à femmes et à poigne, il déteste et combat cette sensation de vieillir. Il est avant tout un despote, avide de pouvoir, d'argent et surtout de reconnaissance. Son but premier est de laisser une trace indélébile dans l'histoire quel qu'en soit le prix. C'est aussi un chef de famille qui décide de tout pour les siens, et entend être au courant de tout.
 

Sa place dans l’histoire : Cet homme qui adore arpenter le devant de la scène, apparaît toutefois en retrait tout au long de l'intrigue. Tapi dans l'ombre, fomentant quelques vilains plans. En fait, c'est un être d'apparence, un sournois qui délivre des coups bas pour obtenir de qu'il désire. Quand la partie est gagnée, il sort de sa boite et arbore son sourire carnassier face aux photographes et caméras.
Comme il le dit à plaisir: « La vie est un échiquier sur lequel il faut avancer, écraser sans remords l'adversaire, et rafler la mise! »
c'est un personnage qui agit seul, car il ne tient jamais compte des avis ou conseils. En fait, autrui lui est insupportable, voire inutile la majorité du temps.
Bien évidemment, il n'a pas d'amis véritables, uniquement des connaissances qui lui sont profitables.
Son épouse, qu'il a choisi surtout pour sa plastique digne des magazines, lui a permis d'engendrer un fils – Une descendance qui porte son nom.
Toutefois, lorsque cette femme s'est montrée trop maternelle, trop vindicative à son égard, puis craintive vis à vis de son autorité, et prête à quitter en douce le domicile avec le tendre chérubin, le Père a aussitôt fait circuler les pires rumeurs à son sujet. Tablant sur des déviances maternelles, des troubles psychiatriques, susceptibles de présenter un danger pour l'enfant, il a réussi via ses relations obscures, à faire interner son épouse dans un institut médicalisé.
Pour protéger Heaven, et le rallier à sa cause, il lui a fait croire que sa mère était en souffrance psychologiquement – instable quant à ses actes et accroc aux anti-depresseurs et à certaines drogues.
Un motif idéal pour endosser le costume du papa responsable – un bras solide pour entourer l'enfant et l'orienter dans ses choix futurs.
SITE OFFICIEL
A NEW DAY FOR HEAVEN , All right reserved